Final Fantasy XV – Platinum Demo

Après avoir lu ce matin les différentes annonces concernant Final Fantasy, j’ai logiquement téléchargé la démo du tant attendu Final Fantasy XV. Pas que je l’attendais avec impatience, mais étant en vacances, j’ai le temps de l’essayer 🙂

Final Fantasy est une série que j’apprécie, et que j’aimerai adorer par dessus tout, mais je pense avoir pris le wagon un peu trop tard. Cela se résumant simplement par le fait que j’ai raté la période PS1/FFVII et n’ai jamais pris le temps de faire les FF de l’époque PS2. Finalement, ce sont les remakes sur DS et le premièr FFXIII auxquels j’ai le plus joués. Bref, je ne suis pas le plus gros connaisseur de la série, mais j’aime tout de même cette série.

Je me suis lancé dans cette démo avec un peu d’appréhension car un peu échaudé par mes souvenirs de FFXIII. Pour être simple, je trouvais les combats intéressants mais le cheminement dans le jeu était trop linéaire selon moi (et on est tous d’accord d’après ce que j’ai pu lire à l’époque).

Bref, démo téléchargée, démo lancée. Mes premières impressions sont bonnes car le jeu est très beau, et la musique très plaisante. J’avance un peu dans le jeu à la poursuite de mon « TRICO », et je déchante un peu… je retrouve les couloirs de FFXIII. M’enfin, je ne vais pas me focaliser là-dessus, ça reste une démo. Plus loin, les univers sont tout de même un peu plus ouverts, et ça, c’est cool… et rassurant. Les quelques mobs rencontrés se font dégommer en deux trois coups d’épée (ou de marteau), ce qui ne permet pas de vraiment profiter du gameplay des combats. Heureusement, le boss de fin de démo permettra de passer d’avantage de temps à comprendre le fonctionnement des combats. C’est plutôt intéressant, mais un peu trop action à mon goût. Une fois le boss tué, il est possible de relancer le combat contre le même monstre mais à un niveau plus élevé. Bizarrement, le combat a été plus simple pour moi lors de se deuxième round.

Démo terminée. 47 minutes au compteur. Cette démo ne m’a pas convaincu plus que ça. Je retiendrai surtout la beauté des graphismes, mais aussi la framerate très bas. En 2016, j’en ai marre de devoir supporter des jeux à moins de 30 FPS. Je ne comprends pas les développeurs qui s’acharnent à faire des jeux qui ne correspondent finalement pas au hardware des consoles.

12885983_10154120969571450_4736126960710153779_o

Ce contenu a été publié dans Jeux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *