Grand Theft Auto IV : The Lost And Damned

Je viens de terminer l’histoire du premier add-on de Grand Theft Auto IV, à savoir The Lost And Damned. Un excellent add-on, Rockstar ne s’est vraiment pas foutu de nous en le sortant. Cette fois, on laisse tomber Niko Bellic et on incarne un des membres du gang de bikers des Lost… Johnny Klebitz !

L’histoire proprement dite est assez simple, mais efficace ; d’autant plus qu’elle a l’avantage de nous faire aller dans des lieux de Liberty City qu’on avait peu visités avec Niko. Pour résumer ou pour ne pas spoiler l’histoire, il s’agira de régler tous les soucis qu’un gang de bikers peut rencontrer. Vols de motos, règlements de compte entre gangs et même entre bikers, fusillades à gogo, courses à la Road Rash… Bref, du GTA !! A noter que cet add-on laisse une grande place à la moto ! Le contraire aurait été étonnant compte tenu du scénario. En tout cas, Rockstar a encore bien fait les choses car la maniabilité des motos a été revue et elles sont beaucoup sympas à conduire que dans le GTA 4 de base.

Techniquement, rien n’a malheureusement évolué. L’animation reste poussive et le flou toujours présent. Par contre, un effort particulier a été apporté pour la bande son. La playlist de chacune des radios s’est pas mal étoffée pour coller d’avantage à l’ambiance biker : rock et métal sont donc de rigueur 🙂

Terminer l’histoire ne m’a pas demandé beaucoup de temps. En moins de 10 heures, les 22 missions sont terminées. Cela dit, il me reste pas mal de missions annexes à terminer si je veux terminer le jeu à 100%.

Bref, y a de quoi faire !

Prochaine étape : « Grand Theft Auto IV : The Ballad of Gay Tony ».

Ce contenu a été publié dans Jeux, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *